César-François
dit Cassini III


Jean-Dominique
dit Cassini IV

La carte de Cassini

 

La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale et particulière du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle fut dressée par la famille Cassini, principalement César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV) au XVIIIe siècle.

L'échelle adoptée est d'une ligne pour cent toises, soit une échelle de 1/86 400 (une toise vaut 864 lignes).

Cette carte constituait pour l'époque une véritable innovation et une avancée technique décisive. Elle est la première carte à s'appuyer sur une triangulation géodésique dont l'établissement prit plus de cinquante ans. Les trois générations de Cassini se succédèrent pour achever ce travail. La carte ne localise pas précisément les habitations ou les limites des marais et forêts, mais le niveau de précision du réseau routier ancien est tel qu'en superposant des photos satellite ortho-rectifiées aux feuilles de la carte de la France, on obtient de spectaculaires résultats.

Le travail des Cassini laissa même son empreinte sur le terrain où l'on trouve encore aujourd'hui des toponymes dits " Signal de Cassini ", qui révèlent les lieux où s'effectuèrent les mesures de l'époque. Ces points de repères correspondent aux sommets des mille triangles qui formaient la trame de la carte de Cassini.

De nos jours, les chercheurs consultent fréquemment les feuilles de la carte des Cassini, soit sa forme papier en salle de lecture du département des cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France, soit sa forme numérique en ligne (voir Liens externes). Elle intéresse tout particulièrement les archéologues, les historiens, les géographes, les généalogistes, les chasseurs de trésors et les écologues qui ont besoin de faire de l'écologie rétrospective ou de comprendre l'histoire du paysage.


Opérations préalables

La carte de Cassini est la première carte géométrique couvrant l'intégralité du royaume de France. Préalablement aux levés, il a fallu procéder à une triangulation du territoire.

Objectifs

Voici comment César-François Cassini (Cassini III) voyait la carte qu'il allait commencer :

- " mesurer les distances par triangulation et assurer ainsi le positionnement exact des lieux " ;
- " mesurer le Royaume, c'est-à-dire déterminer le nombre innombrable de bourgs, villes et villages semés dans toute son étendue " ;
- " représenter ce qui est immuable dans le paysage ".

Levées des cartes

Les levés ont été effectués entre 1756 et 1789 et les 181 feuilles composant la carte ont été publiées entre 1756 et 1815.

Mort en 1784, César-François Cassini ne verra jamais l'achèvement des levés. Son fils, Jean-Dominique finit les travaux de son père.


Financement

En 1756, Cassini de Thury fonde une société de cinquante associés afin de rassembler les fonds nécessaires pour finir les levés de la carte. Des personnalités de l'époque y participent. La plus célèbre d'entre elles est la marquise de Pompadour.


Remarques

Les départements de la Savoie, de la Haute-Savoie et une partie de celui des Alpes-Maritimes ne faisaient pas partie du Royaume de France à l'époque des levés opérés au XVIIIe siècle. Ils ne sont donc pas représentés sur la carte de l'Académie. De plus, l'île d'Yeu et la Corse ne seront jamais levées.

La plupart des feuilles ont fait l'objet d'une nouvelle édition datée de 1815.


Les cartes de Cassini assemblées en couleur


L'assemblage et la numérotation des cartes de Cassini en couleur


Précisions importantes

- Faites un clic gauche sur votre souris ou votre trackball sur la case numérotée qui vous intéresse pour ouvrir l'image ;

- Attendez que l'image s'affiche en totalité puis faites un clic droit sur votre souris ou votre trackball sur l'image pour " Copier " ou " Enregistrer l'image sous... " ;

- Chaque image copiée ou enregistrée le sera sous format jpg de dimensions de + ou - 216 x 145 mm ;

- Chaque image jpg aura approximativement un poids de 1 à 8 Mo.


Site
Carte de Cassini


Conception et réalisation technique du site " Cartes de Cassini en couleur "

David JOURAND

  Retour à la page d'accueil

Nos nouvelles des douze derniers mois
 

CGL - Tous droits réservés - Août 2014